LOUANGE

« La louange est la forme de prière qui reconnaît le plus immédiatement que Dieu est Dieu ! Elle le chante pour Lui-même, elle lui rend gloire, au-delà de ce qu’il fait, parce qu’IL EST. » (Catéchisme de l’Église catholique, n°2639)

Le Pape François nous invite à la louange :

A qui sert la louange ? A nous ou à Dieu ? Un texte de la liturgie eucharistique nous invite à prier Dieu de cette manière, il dit:  « Tu n’as pas besoin de notre louange, et pourtant c’est toi qui nous inspires de te rendre grâce : nos chants n’ajoutent rien à ce que tu es, mais ils nous rapprochent de toi, par le Christ notre Seigneur » (Missel romain, préface commune IV). En louant, nous sommes sauvés.

La prière de louange nous sert à nous aussi. Le Catéchisme la définit ainsi : « Elle participe à la béatitude des cœurs purs qui l’aiment dans la foi avant de le voir dans la Gloire » (n. 2639). Paradoxalement, elle doit être pratiquée non seulement quand la vie nous remplit de bonheur, mais surtout dans les moments difficiles, dans les moments sombres quand le chemin grimpe. Cela aussi est le temps de la louange, comme Jésus, qui dans les moments sombres, loue le Père. Parce que nous apprenons qu’à travers cette montée, ce sentier difficile, ce sentier fatigant, ces passages difficiles, on arrive à voir un panorama nouveau, un horizon plus ouvert. Louer est comme respirer de l’oxygène pur : cela purifie ton âme, porte ton regard au loin, ne te laisse pas prisonnier dans les moments difficiles et sombres des difficultés.

(extrait de https://www.vatican.va/content/francesco/fr/audiences/2021/documents/papa-francesco_20210113_udienza-generale.html – catéchèse sur la prière de louange)

Tous les jeudis de 20h30  à 21h, dans l’église du Sacré-Coeur

Cette louange est suivie d’un adoration en silence de 21h à 22h ( adoration animée le 1er jeudi du mois – Heure sainte)

Un temps privilégié pour ce qui ont des engagements professionnels ou familiaux ( couples avec des jeunes enfants: pourquoi ne pas venir les jeudis adorer à tour de rôles ?)