Avec le prophète Isaïe, l’apôtre Pierre et Jean le Baptiste, entrons avec joie dans cette deuxième semaine de l’Avent.

« Console ton peuple, » Seigneur. Donne-lui de ne pas se laisser ébranler par l’absence de célébrations publiques. Toi, qui nous rends inventifs dans la manière de créer des liens fraternels et priants, nous te glorifions.

« Tout ravin sera comblé ». Devant la pandémie qui nous lasse et qui nous assombris,  rends-nous patients, Seigneur, envers nous-mêmes et notre entourage. Nous t’en prions.

« Préparez le chemin du Seigneur » comme nous y invite la voix du désert. Plus que jamais, réveille notre espérance, rends-nous solidaires envers ceux qui ont tout perdu,  donne-nous ton regard, nous t’en prions.

« Voici votre Dieu ». Lui qui n’a pour nous que des pensées de paix, lui qui répand sa grâce et son amour sur toute l’humanité, prions-le pour ceux qui ont oublié le vrai sens de Noël.

Dieu notre Père, garde nos cœurs en éveil tout au long de cet Avent, nous te le demandons par ton Fils, notre Seigneur, qui vit avec toi et l’Esprit Saint pour les siècles des siècles. (S.L.)