L’Évangile d’aujourd’hui nous invite à dépasser nos limites. Prions le Seigneur pour qui tout est possible.

« Aimez vos ennemis« .Devant la haine et le racisme qui déferlent en tous lieux, la colère gronde. Pour tous ceux qui stoppent la spirale de la violence, Seigneur, plein de tendresse et de pitié, nous te prions.

« Tends l’autre joue ».Folie, dirons-nous. Et pourtant ! Dès qu’on assume une responsabilité à quelque niveau, il faut s’attendre à recevoir des coups. Apprends-nous, Seigneur, le pardon offert, le geste qui réconcilie.

« Donne à qui te demande ».Pour nous laisser réquisitionner sans compter nos mille et un pas ; pour nous aider à répandre un brin de soleil, un brin de pluie qui font pousser la joie de vivre, Seigneur, nous te prions.

« Soyez parfaits comme votre Père céleste. »  En nous conviant à la sainteté, tu mets la barre très haut. Fais vibrer en nos cœurs l’enthousiasme de l’apôtre Paul : « Tout est à vous, mais vous êtes au Christ et le Christ est à Dieu ».

Dieu très bon, ouvre-nous à l’amour qui est folie aux yeux du monde. Nous te le demandons par Jésus, ton Fils, notre Seigneur. (S.L.)