Messe ingérable 😢, gérable 😊 ou extrêmement intense 🙌 avec vos enfants ou vos adolescents !

Chers frères et sœurs,
.
Si nous sommes vraiment gâtés avec toutes les propositions de messes que l’Eglise nous offre par les différents moyens de communication, il y a cependant, (pour certains) un véritable combat spirituel. Un combat que vous allez devoir gérer concernant vos enfants, vos adolescents mais aussi et peut-être pour vous-même. Ne vous inquiétez pas… c’est normal ! C’est d’ailleurs le même combat que d’aller à la messe tous les dimanches ou d’y arriver à l’heure 😉.
.
Si la messe télévisée 📺 est ingérable, vous pouvez également envisager une liturgie sans écran devant votre coin prière avec :
– un signe de croix
– une demande de pardon
– les lectures du dimanche (lues par l’un des enfants, ados, …)
– Evangile lu par un adulte
Рune hom̩lie (nos vid̩os, par exemple, ou un mot que vous pr̩parez)
– un temps de silence et de partage sur le texte… qu’as-tu retenu pour toi ?
– un moment d’intercession qui peut-être également préparé et lu par vos enfants.
– un « Notre Père »
Рune b̩n̩diction des parents sur le front de vos enfants
– un « Je vous salue Marie ».
.
N’hésitez pas à les faire participer aux chants ou par un morceau de 🎵 🎶 (si vous avez des musiciens aguerris).
.
Je vous souhaite beaucoup de courage et de joie dans cette responsabilité spirituelle de vos enfants.
.
Que le Seigneur vous bénisse 🙏.
.
Père Cédric CLAESSENS

Ps : il est également important que le père de famille (s’il est encore présent) prenne sa part de responsabilités, en lien direct, avec son épouse.