En ce jour où nous célébrons la royauté du Christ, prions-le de faire « craquer » les limites de notre cœur.

A l’heure où le Covid monopolise les médias et toutes les conversations, nous oublions d’aimer. Redis-nous Seigneur, avec douceur et insistance, que nous serons jugés sur nos œuvres de miséricorde.

Berger de l’humanité, ouvre nos cœurs à celui que la peur et l’angoisse paralyse, à ceux qui, dans le climat restrictif que nous traversons, se sentent isolés. Aide-nous, Seigneur, à veiller sur autrui comme Dieu veille sur nous.

« Où, quand, comment t’avons-nous-vu » ? Donne-nous, Seigneur, de répondre, dès maintenant, à la question que tu nous poses : « Que fais-tu de ton frère ? » Rends-nous attentifs à ce qu’il est, à ce qu’il vit. Nous t’en prions.

Toutes les nations seront rassemblées : hommes de toutes croyances et religions, hommes qui, sans être chrétiens, reconnaissent ton amour pour tous. Réjouis-nous Seigneur, de cette perspective qui dynamise et nous fait vivre.

Seigneur notre Dieu, que vienne ton Royaume de justice et de paix dès aujourd’hui et jusqu’aux siècles des siècles. (S.L.)