Bruxelles - Ixelles - Uccle .
VOUS ETES NOUVEAU DANS LA PAROISSE ? Cliquez ici !
Chargement Évènements
Cet évènement est passé
REPLAY SUR YOUTUBE

 

LE LINCEUL DE TURIN aurait-il enveloppé JESUS de Nazareth?

  • Relique authentique ou faux du Moyen-Age?
  • Qu’en disent la science et l’histoire?
  • Un témoin de la Passion et de la Résurrection du Christ?

Présentation par Jean-Michel Forestier, vice-président de l’Association « Montre-nous ton visage » (MNTV).

Mardi 2 Mars 2021, 20h30-22h30

Objet de contestation et de polémique, le Linceul de Turin reste une énigme pour les savants.

Cette pièce de tissu de 4,10m de long et de 1,10 m de large porte l’empreinte d’un homme mort crucifié. C’est une image unique au monde. Personne n’a pu en expliquer la formation, ni la reproduire.

C’est en 1898, en développant la première photographie du Linceul, que Secundo Pia voit se former sur le négatif la silhouette  positive  d’un homme qui a été flagellé, couronné d’épines, crucifié, avec une plaie au cœur… L’étude anatomique fait apparaître une similitude impressionnante entre les marques du Linceul et le récit de la passion du Christ dans les Evangiles.

En 1978, la NASA obtient par ordinateur, à partir de l’empreinte, une image tridimensionnelle. L’analyse au carbone 14, effectuée en 1988, datant le Linceul entre 1260 et 1390, est le seul élément contradictoire avec les résultats des autres recherches, qui tendent tous à dater ce tissu du premier siècle.

L’étude médicale attentive des empreintes permet de reconstituer les évènements de la Passion et d’alimenter une méditation spirituelle sur la Souffrance et la Gloire du Crucifié.

Share This Post, Choose Your Platform!

Go to Top